Pour vous inscrire sur le forum, tout est expliqué ici
Après la création de votre compte, sans présentation au bout d'une semaine, Votre compte sera supprimé.
pub zooplus.fr

L'agressivité : comment se développe t-elle ?

Avatar de l’utilisateur
souris65
Messages : 3803
Inscription : jeu. 17 janv. 2008 00:00
Humeur : Un peu speed comme les Dalmatiens
Prénom : Sabine
Fonction dans l'asso : Assistante en éthologie et Comportement Canin, Félin, Equin
Localisation : Montmirail (51)

L'agressivité : comment se développe t-elle ?

Message par souris65 » ven. 23 avr. 2010 08:15

Pour fabriquer un chien agressif, il suffit de suivre les règles suivantes :
1. Avoir à la base un chien réactif, c'est-à-dire qui ne se laisse pas faire;
2. Lui donner des circonstances qui favorisent la montée de son agressivité;
3. Lui donner l'occasion de développer cette agressivité, ce qui s'apprend essentiellement par "essai-erreur".

Par exemple : un chien a un os en gueule, il grogne lorsqu'on veut lui reprendre, si la personne se retire, le chien a gagné et recommencera ce comportement, si la personne arrive à reprendre l'os en attrapant le chien par la peau du cou, le chien a perdu et n'est pas près de recommencer ce comportement ! Le chien recommencera les comportements qui lui auront donnés satisfaction! Et ira même au-delà en mordant !

L'agressivité sociale
Ici, on parle d'agression d'un chien sur ses propriétaires en raison d'un problème de hiérarchie: Le chien est ici trop dominant par rapport aux personnes de la famille. Pageat P. a appelé cette forme d'agression "la sociopathie". Cette sociopathie peut se transformer en "agressivité apprise" et s'aggraver considérablement (morsure). Cette sociopathie se manifeste dans les actes de compétition (pour une place sur un fauteuil, un jouet, un os, l'attention d'un proche, etc.). Le chien mâle a tendance à s'attacher à la femme (dominante) et faire du mari, un ennemi! Le problème est toujours pire dans la chambre à coucher! La chienne, elle, est dominante en fonction de l'attention du mari et sera distante par rapport à la femme et en particulier pendant la période de chaleurs de la chienne et... au moment des règles de la femme!
Pour résumer la sociopathie, on peut dire qu'il s'agit d'un problème de chien dominant et pour résoudre cette forme d'agression, il faut remettre le chien au bas de l'échelle hiérarchique...

Mais, comment ?
1. D'abord, il faut faire dormir le chien dans un lieu qui n'a pas de valeur sociale (garage, niche et surtout pas dans la chambre ou dans le couloir, bref! Dans un lieu où il y a peu de passages). Il faut également que le chien mange après ses propriétaires (n'oublier pas que le chef de meute mange toujours avant les autres!) sans recevoir à table et dans un lieu sans valeur sociale.
2. Ensuite, il faut s'opposer au caractère agressif du chien et le faire fuir en lui jetant un soulier ou un journal ou encore, en se précipitant vers lui bras écartés, la voix grave, pour lui en imposer, ou encore en ouvrant son parapluie en face de lui en se protégeant derrière lui, etc.
3. Si vous avez peur de vous imposer au chien, ignorez alors son comportement agressif.
4. Enfin, quand tout a été fait, il faut soumettre le chien: l'attraper par la peau du cou et le basculer sur le flanc. Quand le chien acceptera cette position, la sociopathie n'existera plus! Pour certains chiens trop agressifs, il faudra envisager une muselière et des médicaments prescrits par le vétérinaire.

L'agressivité par peur
Ici, on parle de l'agression d'un chien qui est stressé et qui est obligé de mordre car il ne sait pas fuir (car tenu en laisse, sous la table, dans un coin, etc.). Les caractéristiques d'une agressivité par peur est souvent une morsure directe, sans grognement ni menace, chez un chien que l'on veut toucher et qui ne sait pas s'enfuir. Un des gros problèmes de cette agressivité par peur est qu'elle peut devenir une agressivité apprise. Si le chien a mordu une fois et que cela fut efficace, il recommencera! Il existe également une agressivité par peur chez les chiens anxieux (un chien qui mord sans aucune raison), ici, il s'agit de découvrir ce qui rend le chien peureux (les enfants, le brossage, les autres chiens, etc.) et le désensibiliser à cette cause. Il faut transformer le stress en plaisir.

L'agressivité du chien en laisse
Un chien en laisse montre plus d'agressivité car :
- le chien attaché à un propriétaire humain montre moins d'attrait social pour ses congénères.
- le chien voit son agressivité de garde (défense du groupe) augmentée.
- le chien montre de l'agression par peur.
- le chien tenu en laisse est un chien défendu par son propriétaire et se montre plus confiant, donc éventuellement plus agressif.
- le chien réagit à la tension de son propriétaire qui refuse le contact avec un autre chien et manifeste ce refus par un rejet du congénère.
- le chien attaché qui s'est montré agressif avec succès amplifie ce comportement.
- le chien objecte aux restrictions à sa liberté de mouvement.

Comment résoudre ce problème ?
Libérer le chien ?
Oui, mais cela suppose que le maître est assez autoritaire pour que le chien obéisse à l'appel et si c'est le cas... le chien ne devrait pas être agressif en laisse! Ce n'est donc pas une solution sauf si le chien obéit.
Sanctionner l'agression?
Oui, mais... secouer le chien par la peau du cou c'est efficace, ou à distance, grâce à un cou sec à l'aide de la laisse. Mais le mettre en soumission devant un de ses congénères, c'est la honte ultime!
Mais... se fâcher ne fait qu'amplifier le problème. Frapper également.
Traiter l'agressivité par peur et désensibiliser et resocialiser le chien à ses congénères ?
Oui! Cent fois oui!
Pas de recette miracle pour résoudre la question en quelques secondes ?
Eh non! C'est la relation entre le propriétaire et son chien et entre le chien et l'environnement qu'il faut observer, comprendre, revoir et corriger.

L'agression par irritation (douleur)
Exemple :
Une propriétaire brosse son toutou tranquillement mais le chien a une légère blessure à la patte, au moment de passer la brosse à cette endroit, le chien se retourne et mord sa propriétaire! Pour ce problème comportemental du chien, il faudra désensibiliser la région en touchant les régions alentours et en s'approchant petit à petit de la région douloureuse... Cette approche progressive de la région affectée devra être récompensée lorsque le chien se laisse toucher à cet endroit afin de l'encourager à se laisser progressivement faire. Cette désensibilisation durera 15 jours. L'aide d'un médicament adéquat permet de réaliser la même thérapie. Dans ce syndrome, le chien pense que la personne la plus près dans les alentours est le coupable de la douleur. S'il est seul, il mordra la zone en question et s'automutilera...

Morsures de chiens
375.000 morsures de chiens / an en France, 70.000 / an en Belgique et 1 à 2 million(s) aux Etats-Unis (soit 5 morsures pour 1000 habitants). Les morsures de chiens représentent 1% des consultations aux services d'urgence des hôpitaux, 15% de ces morsures nécessitent des points de suture...
En conclusion, 3 à 5% des chiens mordent... C'est trop! Beaucoup trop! Les enfants de moins de 4 ans sont, dans la majorité des cas, mordus par le chien familial. Ces morsures sont généralement graves et laissent des séquelles définitives: Morsures à la face, aux lèvres, aux mains,... Un enfant de moins de 15 ans est mordu dans: 30% des cas, par son chien, 40% des cas, par le chien d'un voisin, 20% des cas, par le chien d'un ami et 10% des cas, par un chien inconnu.

Que faire pour empêcher cela ?
Premièrement, il ne faut jamais laisser un enfant seul avec un chien et consulter le vétérinaire au moindre signe agressif.
Deuxièmement, pour prévenir les morsures: ne pas s'imposer dans un combat de chiens, ne pas taquiner un chien, ne pas déranger un chien qui dort ou mange, ne pas toucher un chien caché sous un meuble, ne pas toucher un chien attaché, ne pas empêcher un chien de s'enfuir, ne pas exciter un chien par des gestes violents, ne pas exciter un chien par des cris, ne pas toucher un chien inconnu et ne pas toucher un chien qui grogne !

En somme, il faut respecter la liberté du chien ! Le chien n'est pas un jouet !

http://www.fun-educ.com/
Nier la soufrance de l'animal entraine vite à devenir indifférent
à celle de l'humain.


Pour protéger, il faut aimer. Pour aimer, il faut connaître.
"Sans les animaux le monde ne serait pas humain" Kl. Matignon


Calins à vos toutous de Sabine
et léchouilles de Freckles, Jaïa et Lakshmi

Verrouillé

Revenir vers « Mauvais comportements »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité