Pour vous inscrire sur le forum, tout est expliqué ici
Après la création de votre compte, sans présentation au bout d'une semaine, Votre compte sera supprimé.
pub zooplus.fr

L’hygiène bucco-dentaire de nos amis à quatre pattes

Avatar de l’utilisateur
souris65
Messages : 3802
Inscription : jeu. 17 janv. 2008 00:00
Humeur : Un peu speed comme les Dalmatiens
Prénom : Sabine
Fonction dans l'asso : Assistante en éthologie et Comportement Canin, Félin, Equin
Localisation : Montmirail (51)

L’hygiène bucco-dentaire de nos amis à quatre pattes

Message par souris65 » ven. 25 juil. 2014 18:41

L’hygiène bucco dentaire est importante pour la santé et le bien-être de votre chien ou de votre chat.

Quels sont les risques liés à une mauvaise hygiène bucco-dentaire :
Une hygiène bucco-dentaire de médiocre qualité va très rapidement engendrer chez votre chien et/ou votre chant un enchainement infernal…
Tout comme chez nous, la surface de la dent, si elle n’est pas brossée régulièrement, se charge de déchets alimentaires surinfectés par de nombreuses bactéries. Ce film bactérien qui se dépose progressivement à la surface de la dent est appelé la « plaque dentaire ». Sans intervention rapide, le calcium présent dans la salive du chien ou du chat se dépose au niveau de cette plaque dentaire et en engendre un phénomène de minéralisation. Cet enchainement conduit à l’apparition du « tartre dentaire ». Le tartre dentaire blesse régulièrement la gencive, entrainant des phénomènes d’inflammation appelés « gingivites ». Les lésions saignant, des bactéries peuvent pénétrer dans la circulation sanguine et infecter par voie de circulation sanguine générale, différents organes comme le foie, les reins, les poumons…
L’ensemble de ces diverses lésions est regroupé dans le jargon scientifique sous la dénomination de maladie parodontale.

Fréquence de la maladie parodontale :
On estime, selon les études statistiques (1992) que plus de 85% des chiens de plus de trois ans sont atteints de maladie parodontale ; c’est la cause majeure de perte de dents, bien que les dents en elles-mêmes soient en bon état !
Une enquête (1999) effectuée aux Etats-Unis sur plus de 30.000 chiens vus en consultation montre que le tartre et la gingivite sont en tête des maladies les plus fréquentes, devant l’otite externe, les troubles de la peau et l’infestation des puces.
Cette maladie infecte davantage les chiens mini, ses conséquences sont plus graves chez les chiens de petite taille car la dent reste proportionnellement plus grande que la mâchoire. La maladie parodontale peut conduire à la fracture de la mâchoire.

Le traitement de cette maladie parodontale :
Le détartrage est la clé du traitement de la maladie, il s’effectue chez votre vétérinaire mais nécessitera l’anesthésie de votre chien ou votre chat. Son but est l’élimination de la plaque dentaire et du tartre associé qui sont la cause des lésions profondes. Après détartrage, le vétérinaire pratique généralement un polissage. Afin d’éviter d’en arriver à cet extrême, et pour éviter les risques d’une anesthésie à votre compagnon, adoptez des règles simples pour la prévention de cette maladie parodontale.

Quelques conseils pour vous aider à assurer une hygiène bucco-dentaire à vos amis à quatre pattes :
Tout le monde est d’accord sur le fait que le brossage quotidien des dents est la meilleure prévention de la plaque dentaire et donc de la maladie parodontale. En effet, le brossage désorganise le bio film de bactéries qui se loge à la surface de la dent. Les vétérinaires recommandent le brossage, mais reconnaissent qu’il est, en général peu pratiqué (10 à 20% des chiens ont la chance d’avoir leurs dents brossées chaque jour !). Le brossage doit être doux et la régularité quotidienne des soins est indispensable.
Le choix d’une alimentation adaptée favorisera également le maintien d’une hygiène bucco-dentaire de qualité pour votre animal.
Dans cette situation particulière, la supériorité des croquettes par rapport à l’alimentation ménagère est mise en évidence. Tout dépend en fait de la texture des croquettes considérées. En choisissant pour votre chien et/ou votre chat une alimentation adaptée à la taille de sa mâchoire avec une texture permettant une bonne mastication, vous favoriserez le brossage mécanique de la surface de la dent, ce qui éliminera naturellement une partie de la plate dentaire et réduira l’apparition du tartre dentaire.
Enfin vous trouverez sur le marché des compléments alimentaires qui d’une part forceront votre chien à mâcher et qui d’autre part, de par leur formulation et les nutriments utilisés, favoriseront la capture du calcium salivaire, empêchant la minéralisation de la plaque en tartre dentaire.

Offrir au chien comme au chat les meilleures conditions d’hygiène bucco-dentaire est votre devoir en tant que maitre responsable pour assurer à votre fidèle compagnon une vie seine et heureuse.
(Dr Bénédicte Flament (Belgique))
Nier la soufrance de l'animal entraine vite à devenir indifférent
à celle de l'humain.


Pour protéger, il faut aimer. Pour aimer, il faut connaître.
"Sans les animaux le monde ne serait pas humain" Kl. Matignon


Calins à vos toutous de Sabine
et léchouilles de Freckles, Jaïa et Lakshmi

Verrouillé

Revenir vers « Articles Newsletter »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité